Quelles sont les étapes pour faire du CBD à la maison ?

Vous souhaitez faire du CBD maison mais vous ne savez pas comment faire ? Connaissez-vous les étapes pour faire de l’huile de cannabis ou de la résine ? Qu’il s’agisse de faire du cannabis ou de l’huile de chanvre, nous allons voir ensemble quelles sont les étapes pour faire du CBD.

D'après le rapport établi en 2020 par l’OFDT (Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanie), la France recensait environ 6 millions de consommateurs de cannabis, dont 1,4 millions seraient des consommateurs réguliers. 

Notez que la proportion de consommateurs de cannabis représente 10% de la population française.

Si la vente de cannabis à but réactif est interdite en France et en Europe, produire et commercialiser du chanvre est cependant autorisé. Contenant moins de 2% de THC dans la plante, le CBD reste une très bonne alternative pour les personnes souhaitant profiter des bienfaits du cannabidiol.

Par ailleurs n’oubliez pas de consulter notre guide complet pour vous aider à passer votre première commande de CBD

Pour tout savoir sur comment faire du CBD, c’est par ici ! 

Etape 1 : faire pousser du cannabis

tout savoir sur le CBDLes secrets pour faire pousser du CBD

Bon à savoir : L’Europe est le deuxième plus grand cultivateur de chanvre, après l'Amérique du Sud. Sur les 90 000 hectares dédiés à la production de CBD en Europe, 15 000 hectares sont localisés en France.

En effet, la première étape pour réussir à faire du CBD consiste à faire pousser son pied de cannabis. Notez que la variété choisie devra être l’une des variétés recensée par les décret européen n° 1307/2013 - 1308/2013 et que celle-ci devra contenir une teneur en THC inférieur à 2%.

En fonction du moyen de production utilisé, il faudra compter entre 3 à 6 mois pour que la plante ait le temps de pousser, sécher, avant de passer à la deuxième étape : l’extraction

Etape 2 : l’extraction du CBD

comment est fait le cannabis

Réussir à faire facilement du CBD maison 

La plante de CBD contient différents composants et substances, autre que le THC. L’objectif de l’extraction est donc de retirer toutes les molécules présentes dans la plante pour en dégager uniquement un produit de CBD pur.  

Pour cela, il existe 3 méthodes d’extraction : l’extraction au CO2, l'extraction à huile, l’extraction à l'alcool ou éthanol.

L’extraction au CO2

L’extraction au CO2 pour obtenir du CBD est l’une des techniques d’extraction la plus populaire sur le marché. En effet, grâce à cette méthode, le CBD est extrait, sans être abîmé, car la plante n’est pas chauffée par le dioxyde de carbone. 

Coup d’oeil sur les avantages et inconvénients de ce procédé :

Avantages 

Inconvénients 

  • La plante n’est pas abîmé 
  • Extraction des autres composants possible 
  • Qualité du CBD 
  • Le prix de l’extraction 
  • Goût amer 

L’extraction à base d’huile

L’extraction à base d’huile est la méthode d’extraction la plus chère. En effet, la plante est trempée dans une huile spéciale, permettant d'éliminer toutes les substances et offrant aux consommateurs un CBD pur

A l’inverse de l’extraction par CO2, cette fois-ci la plante est chauffée afin de fabriquer une huile de chanvre de haute qualité

Coup d’oeil sur les avantages et inconvénients de ce procédé :

Avantages

Inconvénients

  • CBD pur
  • Excellent goût en bouche
  • Prix d’extraction élevé

L’extraction à l'alcool ou éthanol

Bon à savoir : Les effets positifs de la cuisine au CBD poussent les grands chefs à innover leur plats et préparations afin d’offrir une cuisine de plus en plus saine.

Pour faire du CBD à la maison, l’extraction à l'alcool ou l'éthanol est plus recommandée. Il s’agit d’un processus bon marché qui permet de réaliser une extraction simple et efficace. Néanmoins cette dernière technique comporte plusieurs inconvénients notables. 

Il suffit de tremper les têtes de weed dans un récipient et attendre que le CBD se dissolve dans l’alcool avant que celui s'évapore. Une fois le processus fini, vous obtiendrez une pâte collante de CBD qu’il faudra ensuite transformer en produit CBD de votre choix (huile de chanvre, capsules de CBD, crèmes, e-liquides…). 

Coup d’oeil sur les avantages et inconvénients de ce procédé :

Avantages

Inconvénients 

  • Prix d’extraction bon marché
  • Temps d’extraction long
  • CBD perdu pendant l'évaporation

 

Conclusion : les points clés à retenir pour faire du CBD 

comment faire de l’huile de cannabis

L'extraction du CBD en laboratoire

Avant de faire son huile de cannabis maison, il est impératif de respecter les étapes de fabrication du CBD. S’il faut compter entre 3 à 6 mois pour faire pousser son pied de marijuana, il est important de bien choisir sa méthode d’extraction afin d’obtenir du CBD de très bonne qualité. 

Pour bien faire du CBD, il faut donc :

  • Choisir une plante inscrite sur la liste des variétés autorisé
  • Respecter le processus de croissance de la plante 
  • Optez pour un mode d’extraction adaptées
  • Se relaxer avec son nouveau produit de CBD

FAQ

Peut-on produire du CBD en France ? Si auparavant, en France, la production de chanvre était encadrée par l'article R. 5132-86 du code de la Santé publique, depuis le 17 décembre 2013, l’Union européenne autorise la production et la commercialisation de CBD partout en Europe. 

Comment enlever le THC de la plante ? Afin d’enlever toute présence de THC dans la plante, il faut impérativement extraire le CBD via l’une des méthodes suivantes : extraction par CO2, huile ou solvant. 

Comment faire de la résine de cannabis maison ? Pour faire de la résine de cannabis maison, veuillez glisser le pollen dans une feuille d'aluminium, sous forme de barrette. Une fois cette étape terminée, faites chauffer l’aluminium, à l'aide d’un briquet. Après quelques minutes, retirez la feuille d'aluminium et profitez de votre hashish fait maison. 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés